Les ballets de Noël

Les débuts de ce Journal sont décidément très marqués par le Ballet de l’Opéra de Paris. Cela est autant dû à mon goût prononcé pour la chose qu’à des hasards de calendrier. Cette année, dans la série « Ballets de Noël », j’ai vu La Source et Casse-Noisette. Attention, billet fleuve ! La Source Voilà… Lire la suite

Le bal du Flamant rose

Ne cherchez plus l’oiseau rare du burlesque, vous l’avez trouvé ! Pétillant et coquin, le voila qui traverse la scène sur ses longues pattes et joue derrière son plumage. Après s’être délestée de ses gants et de son corset, Sucre d’Orge vous rendra fou avec son entraînante danse d’éventails roses. Ce… Lire la suite

Le rêve érotique d’une poupée mécanique

Olympia, Coppelia… Autant de femmes automates à la mécanique séduisante. Sur une musique du Casanova de Fellini, Sucre d’Orge s’invente poupée mécanique et laisse choir avec une feinte innocence chaque pièce de son magnifique costume rose et or.

Les amours de Radha et Krishna

Connaissez vous les amours de Radha & Krishna ? Tour à tour déesse timide et dieu taquin,  Sucre d’Orge les met en scène en respectant la plus pure tradition de la danse indienne. A ceci prêt que son Sari ne reste pas en place très longtemps… Goûtez à la piquante… Lire la suite

La boîte à musique de Marie-Antoinette

Sur quelques notes de harpe, une marquise poudrée ou peut-être Marie-Antoinette, tout droit sortie d’un tableau de Fragonnard, s’effeuille dans un tourbillon de rose et de neige. C’est un des effeuillages star de Sucre d’Orge, avec Egyptian Fantasy. Peut aussi se décliner en version rock : quand Marie-Antoinette sort sa cravache…ça fait mal !… Lire la suite

La Chose

Vous connaissez sans doute la famille Adams. Mais ce que vous n’avez encore jamais vu, c’est le strip tease de la Chose… Véritable Ovni, La Chose est une performance déroutante où seule la main de Sucre d’Orge entre en scène. Sensualité garantie pour cet effeuillage assurément tout public !