Un an de blog, ça se fête !

martini
Martini anyone?

En réalité, ce Journal est en ligne depuis un peu plus d’un an, mais si je considère les premiers mois de lancement comme un galop d’essai, alors je peux fêter son premier anniversaire à la fin de l’année. Ce qui est bien pratique : j’aime faire coïncider les petits événements avec les grandes dates, ici la fin de l’année calendaire (et mon anniversaire, le 30 décembre !).

Vos articles préférés

Depuis l’ouverture de ce Journal, j’ai publié plus de 40 articles *fierté* et, parmi eux, certains ont eu plus de succès que d’autres. Trois sortent nettement du lot ; peut-être est-ce dû à leurs titres vaguement érotiques ?

And the winners are…

winners
Toute considération géopolitique mise à part, j’ai un faible pour Miss Israël et Miss France
  • Nue au soleil ? : le récit des mes premières aventures naturistes et de mon réveil féministe face au harcèlement de plage.
  • Beaux seins, belles fesses : totems et tabous de mon rapport au corps autour de mythes fondateurs comme les filles du Crazy Horse ou de luttes héroïques contre les ravages du temps.
  • Le chant des sirènes : une échappée onirique sur la fascination que les sirènes et leur monde aquatique exercent sur moi.

Au cours de cette première année de blog, j’ai aussi beaucoup aimé vous parler de ballets, de voyages et de photo. Mes chouchoux :

Ces chemins qui mènent à Rome

S’il est une chose que je trouve particulièrement amusante quand je regarde mes statistiques de visite, c’est la liste des mots clés recherchés dans Google qui ont mené certains internautes jusqu’ici. Ils sont parfois tout à fait déroutants et je vous épargnerai les plus trash d’entre eux.

Voici un petit florilège des grandes tendances concernant ce journal. Je m’inspire de mon maître à bloguer qui dans ce post partageait les mots clés de recherche les plus farfelus de son site.

  • Les « welcome to burlesque »

« how to get a catherine d’lish body » : voila une excellente question dont j’aimerais moi aussi connaître la réponse !
« lada red star nue » : Google image est ton ami
« boxeuse burlesque contre boxeur » : j’adhère
« En vélo jupe et porte-jarretelles » : très bonne initiative

  • Les « bien tenté, mais »

« Comment se faire une tenue burlesque vite faite » : vraiment ? Hors de ma vue !
« comment faire les ventailles » : pour des éventails j’aurais pu aider mais là…
« best mature bourleque » : no comment

  • Les naturistes coquins

C’est étrangement la famille de mots clés qui mène le plus à ce Journal. À chaque jour son lot de requêtes plus ou moins bizarres autour du naturisme et des fantasmes qu’il inspire. Je dois avouer que cela m’amuse bien !
Quelques exemples :
« premiere fois nue au cap d’agde recit illustré »
« libertine aime naturisme nager nue »
« vidéo d’une nudiste excitée à la plage naturiste »
« nue camping récit »
« je me déshabille à la plage »
« courir nue sur la plage »
« des allemandes nager la plage nue »
« sexagénaire nue à la plage »

chicago-nanny-vivian-maier
« Sexagénaire nue à la plage » ? – Photo : Vivian Maier
  • Les aquatiques

L’article sur les sirènes draine visiblement un public pré-pubère aux recherches charmantes, du genre :
« ariel et ces soeurs les petites sirènes » :
« ses » sœurs plutôt, non ?
« quelle sirène je suis » : #questionexistentielle

  • Les fétichistes

« fétichisme pied nylon saint-louis » : question, que vient faire Saint-Louis dans cette histoire ?
« fétichiste en bas nylon collant gaine six jarretelle » : le minimum syndical
« high heel boxing club » : où peut-on prendre sa carte de membre ?
« bonjour tante belle fesses » : Mais oui, bonjour mon grand !
« femme nue qui aime faire le grand écart » : j’aime bien être nue mais pour le grand écart…

jane-fonda
Même Jane Fonda n’en revient pas !
  • Le poétique

« pourquoi les femmes ferment les yeux en dansant le tango » : J’ai ma petite idée sur la question. En tout cas, voila un titre digne d’un roman édité chez Acte Sud !

Et 2016 ?

Je vais tâcher de garder mon rythme de publication en 2016, saisissant mon clavier dès la sortie de l’Opéra Garnier, griffonnant des idées d’articles saugrenus dans un petit carnet entre deux poses de verni à ongle, regardant le monde qui m’entoure en me demandant ce que je pourrais vous en dire.

De votre côté, n’hésitez pas à me faire part des sujets qui vous plaisent, ceux qui vous amusent, ceux dont vous ne voulez pas entendre parler… Je suis sûre que vos retours m’inspireront !

pink-marilyn
Pink Marilyn!

J’aimerais finir ce post en remerciant quelqu’un qui n’est plus là mais qui, alors qu’on ne se connaissait que très peu, m’avait énormément encouragée dans cette « mission journalistique ». Elle m’avait dit adorer lire mes billets et se réjouir de l’existence de ce journal car, pensait-elle, il était un vrai reflet de la vie d’une effeuilleuse burlesque, par comparaison avec les reportages et les articles plus ou moins biaisés dont nous abreuvaient les médias depuis quelques années.

J’avoue que sur le moment une telle déclaration m’avait paru un peu grandiloquente. Mais au fond, j’y repensais souvent, avec fierté, et j’en ai fait peu à peu le crédo de ce Journal : écrire pour laisser une trace, aussi petite soit-elle, d’une expérience personnelle de ce que la vie burlesque peut être à Paris dans les années 2010. Aujourd’hui, ces paroles m’accompagnent toujours et me poussent à garder mon modeste cap éditorial. Alors merci à toi jolie Rose !

4 commentaires

  1. Merveilleuses ces recherches ! Mes préférées : « pourquoi les femmes ferment les yeux… » et « bonjour tante belles fesses » (on aimerait bien savoir d’où vient cette association O_o)

    Et longue vie à ce blog bien sûr, que je lis religieusement même si je suis souvent paresseuse du commentaire…

    1. Merci chère Stella !

      Moi aussi, je suis très fan de « tante belles fesses ».

      Je viens d’en avoir un autre incroyable à l’instant, je me demande même si ce n’est pas une blague :
      « fer lamer nue » >> wtf?!
      Mais je le garde pour le bilan 2016 ;)

      Et n’hésite pas à sortir de ta torpeur et à commenter quand bon te semble ! ^^

  2. Bonjour Sucre d'Orge,

    Voici de nouveaux mots clés à ajouter à ton étonnante liste : Heures d’ouverture et de mixité au Friedrichsbad !

    J’étais loin de me douter que cette recherche allait me faire découvrir ton délicieux et fascinant univers, m’évader à travers tes voyages, goûter à tes bons mots et aux drôleries de ton journal, m’initier à l’art de l’effeuillage burlesque mais aussi, provoquer en moi une passion soudaine pour le latex… ;)

    Cette liste n’est d’ailleurs pas exhaustive mais la bienséance m’empêche d’en écrire plus…

    Bien à toi et longue vie à ton blog !

    1. Merci beaucoup Christophe !
      Il faut vraiment que je trouve le temps de publier de nouveaux articles, j’en ai 3 qui attendent d’être finis, j’espère qu’ils vous amuseront.
      Et longue vie à Friedrichsbad !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec le symbole « * ».