Un air de Ziegfeld girl

Le cercle et le modèle

Quand Mireille Ampilhac m’a proposé de faire des photos cet été, j’ai eu envie de poser à  la manière des Ziegfeld girls des années 1920.

Comme le hula hoop est devenue ma nouvelle passion, j’en ai profité pour amener mon cerceau au studio. J’aime beaucoup cette idée de cercle comme élément géométrique et féminin dans lequel le corps peut s’inscrire. Quand on regarde les photos d’époque des Ziegfeld Follies, c’est amusant de voir tous les jeux possibles pour le modèle autour du cerceau. Il peut encercler, être embrassé, mettre en valeur une partie du corps ou lui voler la vedette en étant porté comme un astre.

Et puis l’autre élément indispensable au shooting était le fameux châle noir à franges !

L’endroit le plus érotique d’un corps n’est-il pas là où le vêtement bâille ?

Roland Barthes

spanish-hoop

Inspirations

J’ai trouvé de nombreuses photos dans cet article, d’ailleurs intéressant, sur le Pourquoi du Hula hoop chez les Ziegfeld Girls…

Un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec le symbole « * ».